Critiques - Dans l'assiette

Ghislaine Arabian cuisine pour nos enfants !

Ecrit par Frédéric Beau le 05.10.2017

Tout parent, un tant soit peu vigilant sur l’alimentation de son enfant, pose forcement un œil critique sur ce qu’il peut proposer à sa progéniture, et plus l’enfant est petit et plus l’intransigeance de cet œil est exacerbée. Quand ils tombent sur des plats (purées principalement) préparés, proposé sous marque Carrefour, ledit parent devient méfiant pour les plus pessimistes et attentif pour les plus ouverts. Mais, si ces recettes sont estampillées sous le sceau de la cheffe Ghislaine Arabian, les avis des uns et des autres s’en trouvent bien embarrassés…

 
 
La collaboration entre la célèbre cheffe étoilée et Carrefour pour l'élaboration de plats préparés pour bébé a été annoncée dans la presse l’an passé, en décembre 2016. Puisque l’on ne trouve ces neuf recettes que depuis quelques semaines dans les rayons, nous avons voulu tester nous-mêmes…
 
Neuf recettes dont voici la liste :
- Fine purée de patate douce, pomme de terre, poireaux, bœuf et persil
- Risotto de fenouil, merlu blanc, tomate
- Hachis de carottes, lentilles, cabillaud au romarin
- Écrasé de pois chiche, pomme de terre, saumon et curcuma
- Tajine de légumes, poulet, raisins secs et curry
- Risotto de fenouil, merlu blanc, tomate
- Fine purée de patate douce, pomme de terre, poireaux, bœuf et persil
- Duo de carotte et panais, quinoa, gingembre
 
- Onctueux de semoule à la fleur d'oranger
- Douceur de banane, fraise au romarin
 
À dire vrai, les intitulés de ces petits pots (appelons un chat un chat) attirent quelque peu l’attention. Des mélanges a priori intéressants, quelques audaces même, qui pour les parents les plus traditionalistes pourraient ressembler à, osons le mot, un défi. Fraises au romarin, quinoa gingembre… etc.
 
Pour ce qui est des ingrédients, Carrefour annonce sur son site : « produits d’origines naturelles » ce qui ne semble pas vouloir dire grand-chose. Les viandes arborent quant à elles, le titre : « origine France », ce qui d'une part n'est pas forcément un gage de qualité et d'autre part, laisse à penser que les légumes, eux, ne le sont pas. Le cabillaud est certifié pêche durable, malheureusement le merlu et le saumon n’ont pas eu cette chance, ils n’ont probablement pas été assez sages… Bref,  petite déception de ce côté-là, la qualité des produits bruts n'est pas mise en avant, chaque parent tirera ses propres conclusions sur ce point, mais OGM, pesticides, et autres, faisant partie des préoccupations de notre époque, c'est clairement un mauvais point pour ce produit.
 
La belle surprise en revanche va du côté de la liste d’ingrédients… sommaire, brève, basique, essentielle. Pas de conservateur, pas d’épaississant, colorant, arôme… Intitulé de la recette, point barre. De l’huile, du sel, farine de riz si la préparation à besoin d’être épaissie, citron (à base de concentré, faut pas pousser…) comme conservateur, et pas plus. Il est en effet possible de lire toute la liste des ingrédients, et d'en comprendre chaque mot ! Une belle prouesse, donc !
 

 
Nous avons également apprécié la relative honnêteté marketing de ces petites boites cubiques. En effet, dans la recette N°5 portant le joli nom de « Fine purée de patate douce, pomme de terre, poireaux, bœuf et persil », les trois ingrédients écrits en gros sur le paquet sont les trois légumes, le bœuf se lit en plus petits caractères puisqu’il n’est présent qu’à 8.5%. D’une manière générale, l’énoncée de la « recette » présente les ingrédients dans l’ordre correspondant à leur pourcentage dans la recette… On aimerait que ce genre de pratiques se généralisent pour les plats des grands également, c’est donc bien possible !
 
Pour les considérations gustatives, pas grand-chose à dire ! C’est assez bon. Rares sont les plats préparés pour bébés dont le parfum intrigue positivement papa ou maman. Ceux-là en font partie. Notre beta testeur de deux ans et quelques mois, élevé à 90% au fait maison, n’a grimacé sur aucune des préparations salées présentées (les préparations sucrées n’ont pas été considérées… trop facile). La prouesse est apparue pour le Risotto de fenouil, merlu blanc et tomate, dont le parfum rappel une bisque de homard, quand une fois l'assiette terminée notre intransigeant testeur a conclu : « Encore poisson! ». Les épices quand il y en a sont présentent, mais subtiles. Bref, c’est assez réussi…
 
 
L’atout indéniable de ces produits, étant le prix puisqu’ils sont proposés à 1.5€. Ceci explique cela, puisque des préparations bio ou fraîches sont plutôt aux alentours de 3€. On comprend donc l'absence de garantie ou label qualitatif pour les ingrédients de ces recettes, qui alourdiraient sans aucun doute la facture.
 
Pour nous donc, c’est une note plutôt positive. Une liste d’ingrédients décente, des préparations variées et originales qui restent abordables pour des palais en plein apprentissage et un prix contrôlé au détriment d'une quelconque garantie sur la qualité des produits, et ceci, on ne peut que le regretter. On reste bien entendu adepte du fait maison (les aiguillettes de canard cuites à la graisse d’oie d'il y a quelques jours n’ont pas eu moins de succès auprès de notre testeur, loin de là…), mais il faut admettre que ces recettes constituent un dépannage plus qu’honorable et un peu plus excitant qu'un petit pot X de purée au jambon.
 

 

Mots-clés : Carrefour - Ghislaine Arabian - Nourriture bébé

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/dans-l-assiette/ghislaine-arabian-cuisine-pour-nos-enfants/1919